notre latex

A l’origine le latex est produit par l’Hevea bresiliensis, un arbre originaire d’Amazonie.
Les peuples indigènes l’utilisaient déjà pour imperméabiliser leurs vêtements.

Contrairement à l’idée reçue le latex n’est pas la sève de l’Hévéa mais il provient de ses canaux laticifères. L’arbre peut ainsi produire du latex à partir de l’âge de 5 à 6 ans et ceci pendant environ 25 ans. La culture d’Hévéa ne demande aucun pesticide ni de système d’arrosage. Par conséquent, un latex « bio » n’a pas raison d’être.

La production du latex naturel est longue, un arbre ne produit que 150 ml de latex par jour. Pour fabriquer un matelas leafeo en 160×200 il faut l’équivalent de la production quotidienne de 2000 arbres, soit environ 4 hectares et faisant vivre 7 familles de cultivateurs.

Rapidement les industriels ont réussi à produire du latex à base de pétrole. Et actuellement dans le monde de la literie plus de 90 % des matelas latex sont d’origine synthétique. Le latex synthétique a des propriétés proches du latex naturel mais avec une élasticité moins bonne et une durée de vie moins longue. Environ 7 à 8 ans contre 12 à 15 ans pour du latex naturel. Le cœur en latex naturel utilisé pour fabriquer un matelas leafeo a été testé par la société indépendante LGA. Ce test simule une utilisation normale sur une période de 10 ans. Après plus de 30 000 mouvements, notre cœur en latex n’a perdu que 1% de son élasticité. 

Il faut être prudent lors d’un achat d’un matelas naturel, car il y a latex et latex.

Premièrement être sûr d’acheter du latex naturel, l’appellation 100% latex définit une composition d’un maximum de 20% de latex naturel. La réglementation française prévoit qu’un matelas 100% latex naturel est composé d’un minimum de 85% de latex naturel, soit potentiellement de 15% de matière synthétique. Notre cœur en latex est un des seuls matelas certifié 98% latex naturel.

La production des noyaux en latex dans le monde:

La vulcanisation est le procédé industriel qui permet la transformation du latex. C’est un procédé technique qui garantit la qualité du matelas. La grande majorité de la vulcanisation se fait en Asie, et malheureusement pas toujours dans des conditions idéales, ce qui se traduit par une qualité plus basse. 
En Europe il n’y a que 3 grandes entreprises capables de vulcaniser le latex, deux en Belgique et une en Italie.
Nos noyaux en latex naturel proviennent de latexco: le numéro un mondial. Cela nous garantit une fiabilité sans faille, une très grande stabilité dans la qualité de production et un savoir-faire historique.  

Pour résumer quelque soit le matelas latex que vous achetez, la base viendra toujours d’une de ces trois usines. Méfiez vous de prix trop bas dont la vulcanisation aura été faite en Asie.

POMO DE NOËL

- 10 %
de rabais sur nos matelas naturels

offre valable sur nos modèles en stock jusqu’au 26 décembre 2021